KASSAR Meriem

Docteur
Équipe : Phare
Date de départ : 05/10/2009
Direction de recherche : Guy PUJOLLE
Co-encadrement : KERVELLA Brigitte

Gestion des handovers verticaux dans les réseaux sans-fil hétérogènes

Avec l'évolution de nombreuses technologies sans fil et des terminaux mobiles à interfaces réseau multiples, un compromis apparaît entre la mobilité, la transparence et la performance. Les utilisateurs mobiles auront besoin d'accéder à leurs services IP en tout lieu, à tout moment et de la meilleure manière possible sans se soucier des transitions entre les différents réseaux d'accès. Cet accès sans fil universel fait référence au concept ABC (Always Best Connected) dans les nouvelles générations de systèmes de communication telle que 4G ou NGN. Cette nouvelle génération n'est autre qu'un environnement sans fil hétérogène dans lequel différents réseaux d'accès doivent coexister. Elle peut ainsi offrir une variété de services à haut débit et une couverture ubiquitaire aux utilisateurs mobiles. Au sein de ce type d'environnement, il est nécessaire d'intégrer ou de faire coopérer des réseaux sans fil hétérogènes par un modèle d'Interworking. Une des principales exigences d'un modèle d'Interworking est de gérer la mobilité des utilisateurs pour une continuité de service de manière transparente. Dans ce cas, un réseau d'accès doit être sélectionné et la communication active doit être maintenue avec prise en compte possible des préférences de l'utilisateur. Pour cela, un schéma de gestion du handover vertical seamless devrait collecter les informations nécessaires, décider du besoin d'initier le handover en temps opportun, choisir le réseau le plus approprié parmi les réseaux d'accès hétérogènes disponibles et exécuter le handover par anticipation. Cette thèse analyse tout d'abord les propositions relatives à la gestion de la mobilité dans un contexte de réseaux sans fil hétérogènes, ainsi que les stratégies de décision du handover vertical existantes. Elle étudie ensuite une architecture d'Interworking 3G/UMTS-WLAN en couplage loose. Cette architecture, prouvée par sa faisabilité et sa simplicité, se base sur le protocole Mobile IP afin de gérer la mobilité des utilisateurs pour une continuité de service. Cette thèse propose un schéma de gestion du handover contrôlé par le mobile que nous intégrons à l'architecture d'Interworking dans un contexte multi-opérateurs en collaboration, répondant aux besoins des utilisateurs mobiles d'une part, et assurant la continuité de service d'autre part. Ce schéma, efficace et intelligent, collecte les informations nécessaires, décide du besoin d'initier le handover en temps opportun à l’aide d’un système de logique floue, choisit le réseau le plus approprié parmi les réseaux d'accès hétérogènes disponibles à l’aide d’un processus AHP (Analytic Hierarchy Process). Pour une solution de type seamless, la procédure d'exécution du handover, basée sur une combinaison Mobile IP-AAA, est préparée grâce à la stratégie élaborée de la décision du handover au niveau du terminal mobile.
Soutenance : 30/09/2009 - 11h - Site Passy-Kennedy - salle 847
Membres du jury :
Mr AGOULMINE Nazim , Professeur à l’Université d’Evry-Val-d'Essonne (Rapporteur)
Mr NOËL Thomas , Professeur à l’Université Louis Pasteur de Strasbourg (Rapporteur)
Mr CHAHED Tijani , Professeur à TELECOM SudParis
Mr DIAS DE AMORIM Marcelo , Chargé de Recherche CNRS, HDR
Mr KAMOUN Farouk , Professeur à l’ENSI de Tunis
Mr PUJOLLE Guy , Professeur à l’Université Pierre et Marie Curie
Mme KERVELLA Brigitte , Maître de Conférence à l’IUT d’Amiens

Publications 2006-2017

 Mentions légales
Carte du site |