LIP6 CNRS Sorbonne Université Tremplin Carnot Interfaces
Direct Link LIP6 » Actualité » Doctorants

HABIB Bassel

Docteur
Équipe : ACASA
Date de départ : 30/09/2011
Direction de recherche : Jean-Gabriel GANASCIA

CYBERNARD : Un Système de Découverte Autonome qui Reconstruit Rationellement la Démarche Empirique de Claude Bernard en Modélisant ses Expérimentations Basées sur des Résultats Réels

Une Découverte est, de manière générale, l'action de trouver ce qui n'était pas connu auparavant. Dans le domaine des sciences, on parle évidemment d'une Découverte Scientifique. Le domaine de la Découverte Scientifique en Intelligence Artificielle (IA) est un domain à part entière qui porte sur le développement des systèmes intégrés et autonomes pour la découverte scientifique. Plusieurs sous-domaines de l'IA étudient des problématiques qui peuvent être reliées à la question plus générale de la découverte scientifique. C'est le cas, par exemple, des systèmes experts et des systèmes de fouilles de données qui permettent de construire des programmes de découverte en utilisant les techniques de la résolution de problèmes.
Dans ce contexte, plusieurs familles de systèmes de découverte ont vu le jour depuis la naissance du domaine de la découverte scientifique en IA. Au cours de cette thèse, nous avons construit un système de découverte autonome basé sur des données issues des expérimentations réelles faites par Claude Bernard. Ce système, nommé CYBERNARD, reconstruit rationnellement la démarche empirique de ce dernier en modélisant ses expérimentations basées sur des résultats réels. Dans le cas du système CYBERNARD, le rôle de la machine est de simuler les expérimentations réalisées par Claude Bernard pour obtenir des expériences virtuelles à la sortie du système. Le système est ajusté jusqu'au moment où les expériences virtuelles correspondent à celles réalisées par Claude Bernard lui-même dans le but de vérifier les hypothèses inférées.
Les étapes qui ont constitué la construction du système CYBERNARD commencent par l'étude épistémologique des manuscrits de Claude Bernard jusqu'à la construction d'un modèle informatique modélisant une partie de son processus de découverte. Au cours de l'étude épistémologique, nous avons étudié les modes d'inférence utilisés dans la démarche empirique de Claude Bernard et représenté les connaissances contenues dans ses manuscrits (ontologie, expériences) de façon à faciliter l'utilisation des ces connaissances dans notre modèle informatique : le laboratoire virtuel. Ce laboratoire virtuel est l'environnement dans lequel la simulation des expériences de Claude Bernard est proposée à l'utilisateur. Le but de ce laboratoire est de faire des expériences virtuelles pour les comparer avec les expériences réelles faites par Claude Bernard. Nous proposons un laboratoire virtuel qui contient des modèles noyaux (des organismes virtuels construits selon les hypothèses de Claude Bernard et sur lesquels ses expériences sont faites) et des opérateurs paramétrés (des opérateurs tirés des descriptions d'expériences dans les écrits de Claude Bernard). Enfin, nous validons notre approche sur des scénarios tirés des expériences de Claude Bernard.
Soutenance : 26/11/2010 - 14h - Site Jussieu 55-65/211
Membres du jury :
Pr. Claude Debru - ENS
Pr. Jean-Gabriel Ganascia - LIP6
Pr. Jean-Marc Labat - LIP6
Pr. Lorenzo Magnani - Univ. Pavia [Rapporteur]
Pr. Jean Sallantin - LIRMM [Rapporteur]

Publications 2009-2011

 Mentions légales
Carte du site |