LIP6 CNRS Sorbonne Université Tremplin Carnot Interfaces
Direct Link LIP6 » News » PhD students

VIANA CARNEIRO Aline

PhD graduated
Team : NPA
Departure date : 09/30/2005
Supervision : Serge FDIDA
Co-supervision : DUARTE Otto, REZENDE José

Localisation et routage dans les réseaux auto organisables à large-échelle : des tables de hachage distribuées aux structures d'adressage adaptatives

Résumé :
Le déploiement de réseaux sans fil spontanés impose des contraintes concernant un certain nombre de choix de conception telles que la résistance au facteur d'échelle et l'adaptabilité. Dans ce contexte, le routage constitue un défi qui exige la refonte complète des composants des piles protocolaires comme la mise en place et la gestion d'un système d'adressage, la fourniture d'un service de localisation distribué et la définition d'un mécanisme d'acheminement des paquets. Dans cette thèse, nous proposons Tribe et Twins, deux architectures de routage pour les réseaux sans fil spontanés à large échelle. Ces architectures définissent une structure adaptative d'adressage et un espace mathématique qui présentent l'avantage de réduire la charge de gestion de ces réseaux et de faciliter la localisation basée sur les tables de hachage distribuées (DHT). Les architectures mathématiques de Tribe et de Twins implémentent les structures de DHT de deux manières différentes. Dans Tribe, la DHT est employée pour le routage et la localisation, tandis que dans Twins, elle est utilisée uniquement par la localisation. Tribe définit une structure mathématique arborescente qui autorise l'attribution des adresses et l'acheminement des données sans nécessiter de contrôle centralisé ou de mécanisme de positionnement. Par ailleurs, la localisation et l'acheminement des données ne nécessitent que des informations de voisinage. Le mécanisme adopté dans Tribe pour construire la structure d'adressage et de routage est particulièrement simple. De plus, Tribe présente l'avantage de réaliser le routage en utilisant peu d'informations de contrôle et de générer une signalisation peu coûteuse. Le protocole Twins définit une structure multidimensionnelle d'adressage qui est une représentation mathématique stricte de l'espace géographique du réseau par une courbe de Hilbert. Alors que l'espace géographique est utilisé pour l'adressage et le routage, le service de localisation est exécuté sur la représentation mathématique de cet espace. Twins améliore le routage et la résistance aux pannes grâce à sa flexibilité dans la sélection des routes. Les deux architectures proposées ont été évaluées par simulation. Les résultats obtenus montrent que l'utilisation d'un espace mathématique bien définis permet de limiter la complexité de gestion de la structure. Par ailleurs, les résultats montrent que les services de localisation de Tribe et Twins passent à l'échelle indépendamment de la distribution spatiale des noeuds dans la topologie. Mots-clés : Réseaux auto organisables, protocoles de routage, service de localisation, espaces d'adressage adaptatifs, modèles d'architecture réseau, tables de hachage distribuées.
Defence : 07/11/2005 - 15h - Site Scott - salle C.044
Jury members :
KERMARREC Anne-Marie, Rapporteur, Directeur de Recherche INRIA
SIMPLOT-RYL David, Rapporteur,Prof. à l'université de Lille I
GROSSGLAUSER Matthias, Examinateur, Prof. à l'EPFL
SENS Pierre, Examinateur,Prof. à l'université Pierre et Marie Curie
FDIDA Serge, Directeur, Prof. à l'université Pierre et Marie Curie
REZENDE Jozé F.DE , Directeur, Prof. à l'U.F.R.J. (Brésil)
DE AMORIM Marcelo, Examinateur, Chargé de recherche CNRS
VINIOTIS Yannis, Examinateur, Prof. à North Carolina State University

2003-2014 Publications

 Mentions légales
Site map |