KUPRIIANOVA Olga

Docteur
Équipe : PEQUAN
Date de départ : 31/12/2015
Direction de recherche : Jean-Claude BAJARD
Co-encadrement : LAUTER Christoph

Vers l'environnement Flottant Moderne

Cette thèse fait une étude sur deux moyens d’enrichir l’environnement flottant courant :
  1. obtenir plusieurs versions d’implantation pour chaque fonction mathématique (élémentaires comme exp, log et spéciales comme erf, Γ);
  2. fournir des opérations de la norme IEEE754, qui permettent de mélanger les entrées et la sortie dans les bases différentes.

Comme la quantité de versions différentes pour chaque fonction mathématique est énorme, ce travail se concentre sur la génération du code. Nous maintenons des fonctions boîtes-noires, donc des fonctions paramétrées spécifiées par l'utilisateur. Ce travail inclût un nouvel algorithme pour le découpage de domaine et une tentative de remplacer les branchements pendant la reconstruction par un polynôme. Depuis la révision de la norme IEEE754 en 2008, il est devenu possible de mélanger des nombres de différentes précisions dans une opération. Par contre, il n'y a aucun mécanisme qui permettrait de mélanger les nombres dans des bases différentes dans une opération. La recherche dans l'arithmétique en base mixte a commencé par les pires cas pour le FMA. Un nouvel algorithme pour convertir une suite de caractères décimaux du longueur arbitraire en nombre flottant binaire est présenté. Il est indépendant du mode d'arrondi actuel et produit un résultat correctement arrondi.

Soutenance : 11/12/2015 - 14h - Site Jussieu 25-26/105
Membres du jury :
Jean-Claude BAJARD, LIP6, UPMC
Sylvie BOLDO, INRIA Saclay [Rapporteur]
Philippe LANGLOIS, DALI. Université de Perpignan Via Domitia [Rapporteur]
Jean-Marie CHESNEAUX, Polytech'Paris-UPMC
Laurent-Stéphane DIDIER, Université de Toulon
Florent de DINECHIN, INSA Lyon
Christoph LAUTER, LIP6, UPMC

Publications 2012-2015

 Mentions légales
Carte du site |