CAIRO : Circuits Analogiques Intégrés Réutilisables et Optimisés

Équipe : CIAN

L'objectif du projet CAIRO est de développer des méthodes et des outils autorisant une réutilisation des cellules analogiques et une capitalisation de connaissances du concepteur sous forme des cellules IP (Intellectual Property) portables d’une technologie à l'autre et d’un jeu de spécifications à l'autre. Le langage CAIRO+, ensemble de fonctions C++, est un langage de création d’IP analogiques permettant de structurer, de formaliser et d’automatiser en grande partie le flot de conception analogique. Il est utilisé pour créer une procédure appelée «générateur» pour une cellule analogique. A l'étape actuelle d'avancement du projet, la structure électrique de la cellule (i.e. le schéma électrique non dimensionné) est figée par le concepteur. Le générateur doit permettre un dimensionnement des composants de la cellule (définition de la taille des transistors, des capacités etc.) et de synthétiser le layout – le tout en fonction des spécifications de la cellule et des paramètres technologiques. L'écriture du générateur de la cellule est à la charge du concepteur, notamment, la partie qui concerne le dimensionnement électrique du circuit. Un des points forts du langage CAIRO+ est, sans doute, la possibilité de synthétiser le layout d'une manière quasi-automatique, à partir du schéma électrique dimensionné – la fonction de génération du layout fait partie des modules «natifs» du langage. De plus, le dimensionnement électrique peut prendre en compte les éléments parasites du layout (nous disons «peut», car tout dépend de la volonté du concepteur qui définit la procédure de dimensionnement). Dans ce cas, plusieurs cycles «dimensionnement de la cellule – synthèse du layout» peuvent être nécessaires. Un des pôles d'intérêt de ce groupe est la conception de modulateurs sigma-delta temps continu. Dans cette activité nous nous attachons à capitaliser l’effort de conception en développant des méthodes et des outils permettant une réutilisation des résultats. La structure complexe des modulateurs, incluant un grand nombre de cellules de fonctionnalité identique mais de spécifications différentes (telles que GmC, amplificateurs), offre un contexte approprié pour l’application de la méthodologie implémentée dans CAIRO+.

Responsable : Marie-Minerve LOUERAT
 Mentions légales
Carte du site |