Séminaire de l'action RemodelageRSS

Large estimation du mouvement apparent par des fonctions splines vectorielles : application à l'océanographie et à la météorologie


04/09/2007
Intervenant(s) : Till Isambert (Université Paris 5)
Nous traitons le problème de l'estimation du mouvement apparent sur des images satellite pour des applications en océanographie et en météorologie. Les mouvements observés sont ceux de fluides géophysiques sur des séquences temporelles : courants à la surface de l'océan et vents dans l'atmosphère. Les méthodes classiques d'estimation du mouvement apparent en vision par ordinateur ne sont pas adaptées à ce type de données, car elles sont principalement dédiées aux mouvements rigides : elles ne prennent en compte ni les déformations des fluides, ni la nature compressible ou incompressible de ceux-ci, ni leur comportement turbulent. De fait, le comportement des fluides devient turbulent dans des situations spécifiques telles que cyclone, forte pluie, orage, caractérisées par un écoulement rapide. Dans ce cas apparaissent des structures tourbillonnaires de tailles et durées variées. Nous présentons, dans cette étude, plusieurs modèles d'estimation du mouvement fluide dans le cadre méthodologique des splines vectorielles. Nous optons pour cette approche théorique car elle permet d'estimer le mouvement dans les zones de l'image où l'équation modélisant le transport, appelée équation de conservation, est valide, et de l'approximer selon une propriété de régularité choisie sur le reste du domaine image. Ceci est en opposition avec les modèles classiques d'estimation du mouvement apparent, résolvant en tout point de l'image l'équation de transport, même quand elle n'est pas vérifiée, en faisant un compromis avec la contrainte de régularité. Plusieurs modèles sont proposés selon la nature des fluides : transport de la luminance avec régularisation Div-Rot du second ordre pour les fluides incompressibles, équation de continuité pour les fluides compressibles. Nous proposons également des représentations multi-échelles sur les points de contrôle permettant de gérer les phénomènes de turbulence.
Francoise.Picard (at) nulllip6.fr
 Mentions légales
Carte du site |