LIP6 CNRS Sorbonne Université Tremplin Carnot Interfaces
Direct Link LIP6 » News » PhD students

MAKPANGOU Mesaac

Habilitation - SRC

Vers un système actif de partage d’objets répliqués à grande échelle

Le partage de données est une fonction fondamentale d'un système informatique réparti. Il concerne un large spectre d'applications. Le déploiement de "grappes de serveurs" permet de soutenir la charge lorsqu'il y a un afflux important des utilisateurs, mais elle ne résout pas deux des problèmes fondamentaux du partage en réparti : assurer la disponibilité et la fiabilité des services en présence des fautes inhérentes aux systèmes répartis. La réplication de données et de traitements est une technique de base pour résoudre ces deux problèmes.
L'objectif central de ma recherche est de faciliter le développement, le déploiement et la gestion des applications répliquées à grande échelle. Ces applications sont réalisées par des groupes de processus répartis à grande échelle partageant des objets répliqués. Compte tenu des caractéristiques des grands réseaux et de la diversité des types de partages mis en oeuvre par les applications, il est difficile, voire impossible, de proposer un système de réplication de type "boîte noire" qui satisfasse les attentes de la plupart des applications, tant sur le plan correction que sur le plan qualité de service. Pour offrir un service de partage d'objets répliqués correct et efficace à chaque application, je préconise d'adapter d'une part le critère de cohérence des observations réparties en fonction de la sémantique du partage, et d'autre part les politiques du système de réplication en fonction des attentes des applications et des caractéristiques des environnements d'exécution. Pour mettre en oeuvre cette solution, j'ai mené des recherches suivant deux axes complémentaires : algorithmique et système.
Sur l'axe algorithmique, je me suis intéressé à la définition des protocoles de coopération qui préservent des propriétés de cohérence des observations réparties suffisantes pour la correction des applications Web et des applications coopératives de grande échelle. Les principaux travaux sont le protocole de réplication de répertoires (Relais) adapté par exemple pour le partage de groupes de caches Web des entreprises décentralisées, et le protocole de contrôle de divergence des réplicats basé sur la capture et la gestion des profils des utilisateurs.
Sur l'axe système, je me suis intéressé à la définition d'une architecture de systèmes répartis flexibles et à la conception d'outils d'aide pour l'ingénierie des systèmes dédiés à des applications. Concernant l'aspect architectural, les principaux travaux comprennent : le raffinement du modèle d'objet fragmenté ; la réification des fonctions systèmes, notamment la gestion de cohérence des objets répliqués et la gestion de la représentation d'un objet partagé ; la définition des gestionnaires de cohérence (composants systèmes pour la gestion de cohérence), des factories (composants systèmes pour gérer la représentation et la liaison des clients des objets fragmentés), et des conteneurs (composants système pour la gestion de persistance). Les outils développés visent à faciliter la construction des systèmes conciliant garanties des propriétés requises pour la correction et la préservation de qualité de service. Outre les bibliothèques comprenant les composants systèmes implémentant les politiques réalistes pour le large échelle, l'accent a été mis dans un premier temps sur le développement de Saperlipopette !, un outil de conception d'infrastructures de caches personnalisés en fonction des priorités et du profil de ses utilisateurs. Depuis octobre 1999, l'accent est porté sur des outils qui permettront à terme la configuration et la reconfiguration des systèmes de réplication en fonction des contrats passés avec les applications qui les utilisent. Ce rapport présente ces travaux. L'accent est mis sur les objectifs et les résultats à retenir, le positionnement de ces travaux par rapport aux travaux contemporains, ainsi que sur les perspectives de recherche ouvertes par ces travaux
Defence : 10/18/2001
Jury members :
Claude Girault, LIP6 Président
Jean-Marc Geib, Lille 1 Rapporteur
Sacha Krakoviak, INRIA Rapporteur
André Schiper, EPFL Rapporteur
Bertil Folliot, LIP6 Examinateur
Marc Shapiro, Microsoft Examinateur

3 PhD graduated 2003 - 2018

 Mentions légales
Site map |