SAFRAOU Ahcine

Docteur
Équipe : SYEL
Localisation : Campus Pierre et Marie Curie
    Sorbonne Université - LIP6
    Boîte courrier 169
    Couloir 24-25, Étage 5, Bureau 513
    4 place Jussieu
    75252 PARIS CEDEX 05
Tel: 01 44 27 75 07,
Direction de recherche : Bertrand GRANADO
Co-encadrement : DUDRET Stéphane, BOURDEL Emmanuelle

Conception d'une solution RFID UHF pour l'optimisation de la logistique des bouteilles métaliques

Dans le contexte actuel de transformation numérique, Air Liquide souhaite moderniser le suivi logistique de ses bouteilles de gaz à l’aide de la technologie d’identification radio (RFID) à ultra haute fréquence (UHF) qui emplacerait la solution code-barres actuelle et permettrait de d.passer certaines de ses limites. La numérisation de la traçabilité aura pour conséquence en outre d’enrichir l’interaction entre les actifs industriels et le système de gestion et de production pour ainsi créer l’écosystème IOT (Internet Of Things) spécifique à l’entreprise.
Le recours à la RFID UHF est de nos jours largement répandu pour la logistique et la gestion de stocks. Cependant, les environnements métalliques, comme celui que l’on trouve avec les bouteilles de gaz, induisent des perturbations qui dégradent fortement la qualité de la communication radio fréquence (RF). Cela constitue un frein au déploiement de cette technologie dans un tel cadre. Il est nécessaire de comprendre les perturbations induites par les milieux conducteurs afin de s’en affranchir et ainsi proposer une solution efficiente. En plus de cela, les faibles niveaux d’énergie mis en jeu impliquent qu’une étude de l’ensemble des points d’amélioration des dispositifs RFID UHF tant au niveau matériel que logiciel soit réalisée.
De cette étude théorique, nous avons fait le choix de concentrer nos efforts sur la conception d’un tag RFID UHF pour objets métalliques répondant au cahier des charges spécifique de l’industriel. Pour aller plus loin dans l’optimisation de la logistique et de la gestion des stocks, nous nous sommes également penchés sur l’étude et la réalisation d’un circuit de récupération d’énergie RFID UHF pour tag augment. passif équipé d’un capteur. L’objectif est d’apporter une information sur l’état de l’actif en plus de son identité tout en évitant les contraintes liées à la présence d’une batterie ou d’une pile.
Soutenance : 04/04/2018 - 14h - Site Jussieu - tour 55 salle 211 à l’UFR 919
Membres du jury :
Valérie VIGNERAS (IMS) [Rapporteur]
Yvan DUROC AMPERE [Rapporteur]
Marjorie GRZESKOWIAK (ESYCOM)
Jean GAUBERT (IM2NP)
Stéphane DUDRET (CRPS Air Liquide)
Emmanuelle BOURDEL (ETIS)
 Mentions légales
Carte du site |