Toutes nos félicitations à Ramy Iskander qui vient de recevoir le prix OSEO 2014 en catégorie « Emergence » pour la région Île de France.

Toutes nos félicitations à Ramy Iskander qui vient de recevoir le prix OSEO 2014 en catégorie « Emergence » pour la région Île de France.

Lire

Ramy Iskander a obtenu un DEA en 2004 et son Doctorat en 2008 à l’Université Pierre et Marie Curie, Paris, France. Après avoir travaillé pendant 10 ans dans le domaine de la Conception Assistée par Ordinateur dans plusieurs entreprises internationales du logiciel pour la micro-électronique, Ramy ISKANDER est depuis 2009 Maître de Conférences à l’Université Pierre et Marie Curie. Il effectue ses recherches au Laboratoire d’Informatique de Paris 6 (LIP6), dans l’équipe CIAN du département « Systèmes Embarqués ». R. ISKANDER a publié plus de 45 articles dans le domaine de la Conception Assistée par Ordinateur pour les technologies électroniques d’intégration nanométriques couvrant la modélisation, la simulation, la synthèse, la génération automatique de dessin des masques et la migration technologique. Il a servi comme rapporteur pour des projets nationaux ANR, des ouvrages scientifiques, des conférences internationales et des journaux spécialisés.

Depuis 2012, R. ISKANDER est le coordinateur scientifique du projet Européen FP7 « AUTOMICS » dont l’objectif est de modéliser et simuler des phénomènes physiques liés au couplage du substrat pour les composants intégrés de puissance « smart powers IC », très utilisés dans les applications automobiles.

En 2013, R. ISKANDER a obtenu un financement de la SATT Lutech pour fonder la société EDASOFT à travers un accord de transfert technologique établi entre l’UPMC et la SATT Lutech.

Activités de recherche :

De nos jours, un sujet difficile est le développement de « systèmes-sur-puce » qui évoluent vers des « systèmes mixtes » soumis à des phénomènes physiques complexes. La productivité des concepteurs d'aujourd'hui est freinée par les outils de CAO disponibles. Ils ne permettent pas aux concepteurs d’exploiter la richesse de la technologie dans un temps convenable. Ces outils limitent également le rendement lors de la fabrication. Concevoir des algorithmes pour répondre à ces deux défis de conception est une tâche vraiment difficile car la plupart des problèmes à résoudre sont NP-Complet. La structuration de la connaissance représente une nouvelle piste pour répondre à ces défis de conception en tirant parti des compétences des informaticiens et des électroniciens. Dans ce contexte, M. ISKANDER développe actuellement deux projets à l’équipe CIAN au LIP6 :


1 – Le projet CHAMS, qui vise le développement d'algorithmes dédiés à la conception, simulation et la vérification de circuits analogiques intégrés.


2 - Le projet européen AUTOMICS, qui vise le développement des algorithmes dédiés à la modélisation et la simulation des effets de couplage de substrat pour les applications automobiles. (https://www.automics.eu).


Liens

http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/pid24633/concours-national-d-aide-a-la-creation-d-entreprises-innovantes.html

http://www.upmc.fr/fr/_modules/module_newsletter/newsletter/view/216.html

http://public.message-business.com/contents/2/364/29364/Files/fiche%20CHAMS%20Start-up.pdf

http://www.upmc.fr/fr/recherche/transfert_technologique/offre_de_technologies.html

Contact :Ramy Iskander

 Mentions légales
Carte du site |