Décès de Jacques ARSAC

Décès de Jacques ARSAC

Nous avons la tristesse de vous faire part du décès de Jacques Arsac professeur émérite à l’UPMC

Jacques Arsac a été l'un des pionniers de l'informatique française. Né en 1929, normalien, agrégé de physique en 1952, Docteur es Sciences en 1955, ses recherches concernent d'abord les méthodes d'analyse numérique de transformées de Fourier en interférométrie pour le radio télescope de Nançay. En 1959 il crée le centre de calcul de l'Observatoire de Meudon.
  • Arsac J. : “Transformation de Fourier et théorie des distributions Ed. Dunod (1961)” - Traduit en anglais (Prentice Hall, 1966)
  • Orchiston, W., Steinberg, J.-L., Kundu, M., Arsac, J., Blum, E.-J., and Boischot, A. :, 2009. “Highlighting the history of French radio astronomy. 4: Early solar research at École normale supérieure”, Marcoussis and Nançay. Journal of Astronomical History and Heritage, 12, 175-188.
En 1963 René De Possel lui demande d'enseigner au tout nouvel Institut de Programmation. En 1965 J.Arsac est nommé professeur à la chaire d'Informatique de la Faculté des Sciences et directeur de l'Institut en 1967 qui sur quatre ans avec les diplômes de Programmeur d'applications et de Programmeur d'Etudes et d'Expert en Programmation formera des milliers d'informaticiens. Il a développé l'enseignement rigoureux de l'informatique aussi bien des langages, en particulier Algol 60, que des méthodes et systèmes en temps partagé. En 1974 il a créé à l'université Paris 6 l'Equipe de Recherches Associée au C.N.R.S de Systèmes Informatiques.
  • Arsac J., Lentin A., Nivat M. : “Algol theorie et pratique.” Ed. Gauthier-Villard (1965)
  • Arsac J. : “La conduite des ordinateurs”, Ed. Dunod, (1967)
Ses recherches ont dès lors concerné surtout les transformations de programmes et la programmation analytique. En 1976 il a été le premier coresponsable avec Maurice Nivat du LITP (Laboratoire d'Informatique Théorique et Programmation) associé au C.N.R.S et commun aux universités Paris 6 et 7.
  • Arsac J. : “Les bases de la programmation” Ed. Dunod (1983)
  • Arsac J. : “La construction de programmes structurés” Ed. Dunod (1977)
Le professeur Arsac a beaucoup œuvré pour l'essor et l'enseignement de l'informatique en France. Il a participé à la création des Maîtrises d'informatique en France en 1966) et avec J-C Simon a créé le troisième cycle d'informatique à l'Université Paris 6 permettant ainsi la soutenance de thèses purement informatiques.
  • Arsac J. : “La science informatique” Ed. Dunod (1970)
  • Arsac J. : “Les machines à penser” Ed. Le Seuil, (1987)
Persuadé que, comme pour les autres sciences, l'enseignement méthodique de l'informatique devait démarrer tôt et sur des bases rigoureuses, il a réussi a faire créer l'option informatique dans les lycées en 1980.
  • Arsac J. : “Premières leçons de programmation” Ed. Cedic (1980)
  • Arsac J. : “Jeux et casse-tête à programmer” Ed. Dunod, (1985)
  • Arsac J. : “Préceptes pour programmer” Ed. Dunod (1991)
Professeur émérite, Jacques Arsac a été élu en 1980 correspondant de l'académie des sciences de l'Institut de France.
Il était Commandeur de l’Ordre national du mérite et Officier des palmes académiques.
De nombreux ingénieurs, docteurs, enseignants et chercheurs doivent beaucoup à la qualité de ses enseignements, à la profondeur des vues sur l'informatique et à sa mobilisation efficace pour l'essor de cette science.

Contact :Jean-Claude Bajard

 Mentions légales
Carte du site |