Prix William C. Carter attribué à Suman Saha

Prix William C. Carter attribué à Suman Saha

Suman Saha qui a effectué son doctorat au sein de l'équipe REGAL, vient de se voir attribuer le prix William C. Carter qui récompense des travaux de thèse dans le domaine de la sûreté de fonctionnement informatique. Ce prix 2013 revêt une saveur particulière étant donné un nombre important cette année de nominations de grandes qualités.

Interview realisée par INRIA.

Q:En quelques mots, pourriez-vous expliquer en quoi consiste la sûreté de fonctionnement en informatique ?
Suman Saha : La sûreté de fonctionnement concerne la fiabilité d’un système. Les recherches dans ce domaine consistent à rendre des systèmes informatiques fiables et sûrs.

Q: Le prix est attribué pour des travaux réalisés en doctorat. Quels ont été vos travaux de thèse, qui vous ont valu notamment ce prix ?
Suman : J’ai effectué ma thèse sous la direction de Gilles Muller et Julia Lawall dans l’équipe REGAL (équipe commune CNRS/Inria/UPMC) au laboratoire Lip6. Durant ma thèse j’ai travaillé à développer 2 systèmes pour tester la qualité des codes de traitement d’erreurs dans les logiciels systèmes. Un code de traitement d’erreurs est un code qui restaure un système dans un état cohérent lorsqu’une erreur est détectée. Il se peut qu’un tel code omette d'exécuter des opérations de libération de ressources nécessaires. De telles omissions peuvent conduire à une perte d’information, un blocage voire un plantage du système. Mon travail consiste à trouver si des opérations de libération de ressources manquent et lesquelles. J’utilise pour cela une approche exploitant des informations locales aux fonctions.

Q:Que représente pour vous ce prix ?
Suman : Ce prix représente beaucoup pour moi. C’est une grande reconnaissance qui me conforte dans le travail accompli. D’ores et déjà, l’obtention de ce prix me pousse à redoubler d’efforts pour contribuer encore dans ce domaine.

Q:Que faites-vous aujourd’hui et quelles sont vos recherches ?
Suman : Je me trouve depuis peu à l'Université d'Harvard pour un postdoc. J'y travaille à la conception d'un modèle du jeu d'instructions d’une architecture particulière (« x86 ») qui permet d’assurer la politique de sécurité d’une « sandbox ». Une « Sandbox » est un mécanisme utilisé pour exécuter les logiciels en minimisant les risques pour le système d'exploitation.

Page de Suman Saha

Plus d'informations ici

Contact :Gilles Muller

 Mentions légales
Carte du site |