RSS

e-Diasporas Atlas


10/01/2013
Intervenant(s) : Mathieu JACOMY (Medialab, Sciences Po)
Le e-Diasporas Atlas est une expérimentation unique par ses résultats scientifiques, sa méthode et son mode de publication.
Historiquement, les e-diasporas ont émergé avec la diffusion de l’internet et le développement de multiples services publiques en ligne. A la fin des années 90, de nombreuses institutions se sont emparé des “e-technologies” (e-administration, e-education...), entraînant dans leur sillage des associations de populations migrantes. Si les premiers sites ont été produits par des professionnels des technologies de l’information, toutes les communautés disporiques, et à tous les niveaux, ont rapidement occupé le terrain du web. Les dix dernières années témoignent de l’usage du web 1.0 comme du web 2.0, ainsi que de l’adoption massive de différentes plateformes de réseaux sociaux (Facebook, LinkedIn...). Ces nouveaux moyens de communication et outils d’organisation ont produit un vaste “e-corpus” dont l’exploration, l’analyse et l’archivage n’avaient pas été tentés auparavant.
Fruit des efforts de plus de 80 chercheurs à travers le monde, le e-Diasporas Atlas est le premier de son espèce, avec près de 8000 sites migrants archivés et observés dans leurs interactions.
Dana Diminescu, directrice scientifique du programme TIC-Migrations, et Mathieu Jacomy, responsable R&D, présenteront l’atlas et les étapes qui ont permis de le construire. Différentes questions mathématiques ou d’ingénierie ont trouvé une réponse originale, nécessitant souvent des développements spécifiques. C’est par exemple au sein du programme TIC-Migrations que le logiciel Gephi a été créé et incubé.
Nous vous proposons de participer à une discussion sur les méthodes numériques et l’opérationnalisation du web-mining et de la théorie des graphes dans les humanités numériques.
Plus d'informations ici
romain.campigotto (at) nulllip6.fr
 Mentions légales
Carte du site |