Séminaire REGALRSS

Marches aléatoires en algorithmique distribuée, un paradigme de conception de solutions algorithmiques pour les environnements dynamiques


22/02/2007
Intervenant(s) : Thibault Bernard (ATER au dpt Maths-Info à l'URCA)
La conception de solutions algorithmiques tolérantes aux pannes pour des systèmes dynamiques est rendue difficile par le caractère imprévisible des reconfigurations topologiques. Nous avons donc proposé dans nos travaux de concevoir des algorithmes distribués fondés sur l'utilisation de marches aléatoires. Une marche aléatoire peut se voir en algorithmique distribuée comme le déplacement aléatoire d'un message à travers le réseau. Nos travaux se sont d'abord orientés vers les performances qu'offrent les algorithmes fondés sur des marches aléatoires. Nous nous sommes ensuite intéressés à la conception d'un protocole auto-stabilisant de circulation de jeton. Ce protocole peut être utilisé pour mener à bien de nombreuses tâches telles l'allocation de ressources, l'élection, ou encore la construction de structures de contrôle. Nous avons ensuite dérivé cette circulation de jeton pour la découverte de ressources dans le cadre des grilles de calcul volatiles et pour l'allocation de ressources dans les réseaux ad-hoc.
Thibault Bernard a recu son Doctorat en informatique intitulé "Marches aléatoires et mot circulant, adaptativité et tolérance aux pannes dans les environnements distribués" à l'Université de Reims en décembre 2006 sous la direction du Professeur Alain Bui et les rapports de Pascal Felber (Univ Neuchatel) et Vincent Villain (Univ Amiens ). Ses sujets de recherche concernent principalement l'algorithmique distribuée, les marches aléatoires, l'auto-stabilisation et les réseaux dynamiques. Il est actuellement ATER au dpt Maths-Info à l'URCA. Il envisage dorénavant d'orienter ses travaux de recherches vers la conception d'algorithmes distribués novateurs pour les réseaux hautement volatiles tels que les réseaux pairs-à-pairs ou les réseaux ad-hoc.
 Mentions légales
Carte du site |