Phd PERSECHINO Mauro


Équipe : QI
Invité par : Eleni DIAMANTI
Date d'arrivée : 26/02/2018
Date de départ : 26/08/2018
Localisation : Campus Pierre et Marie Curie
    Sorbonne Université - LIP6
    Boîte courrier 169
    Couloir 25-26, Étage 1, Bureau 103
    4 place Jussieu
    75252 PARIS CEDEX 05
Tel: 01 44 27 70 29, mauropersechino (at) nullgmail.com

Activité de recherche

Cryptographie quantique sur "puce" optique

L’objectif de cette thèse est de démontrer la possibilité d’intégrer un dispositif de distribution quantique de clé (QKD) sur une « puce » fabriquée à partir de la technologie de guides d’ondes optiques intégrés sur silicium. La méthode de cryptographie qui sera mise en oeuvre est basée sur des « variables quantiques continues », dont la mesure nécessite des détections optiques homodynes ou hétérodynes, ce qui évite l’utilisation très pénalisante de compteurs de photons, qui doivent être refroidis et sont délicats à utiliser. L’ensemble du dispositif, y compris les modulateurs et les détecteurs, peut donc être intégré sur la puce, ce qui rend l’utilisation de cette technologie particulièrement attrayante pour réaliser des dispositifs compacts et à bas coût. La thèse abordera des questions à la fois fondamentales (choix précis du protocole QKD utilisé, preuves de sécurité) et appliquées (conception et optimisation des composants en photonique intégrée). Elle sera co-encadrée par le LCFIO (Philippe Grangier) et le LTCI (Eleni Diamanti), qui sont les inventeurs et les promoteurs de cette technologie, à travers de nombreuses publications et plusieurs brevets. Les recherches seront faites en collaboration avec l’IEF à Orsay et en contact avec la start-up SeQureNet, qui est susceptible d’exploiter les résultats. Ceux-ci devraient ouvrir des nouvelles perspectives en permettant la réduction du coût et du volume des dispositifs QKD par plusieurs ordres de grandeur.

Interventions au laboratoire : Travaux en salle de Manip en collaboration avec l'équipe QI

 Mentions légales
Carte du site |